" Un document exceptionnel, et sur le pèlerinage, et sur l’époque ". Jérôme Garcin à Denise Péricard-Méa.

L'homme à cheval sur les chemins de Compostelle, 1963

1963, l’aventure commence, 4 cavaliers emboîtent le pas d’Henri Roque pour rejoindre Saint-Jacques de Compostelle. Accompagnés depuis le Somport par 4 officiers espagnols, ils atteignent leur but le 28 juin 1963. Partis pour une aventure sans lendemain, comme pour un défi, on découvre, ils découvrent, qu’ils ont été les pionniers de la reconversion du cheval dans la société d’aujourd’hui, qu’ils ont montré le chemin à tous les pratiquants d’équitation d’extérieur.



Le blog des conseils de Pierre

Envoyer à un ami
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le livre du 1200e anniversaire

Publié en mai 2013 par les éditions Sutton, à l'occasion de la Commémoration nationale

S'appuyant sur une trentaine de témoignages de pèlerins du début du pèlerinage à Jean-Paul II, ce livre présente des acteurs historiques de ce grand théâtre aux multiples acteurs que tend à devenir le Chemin. N'est-il pas devenu Camino dès Le-Puy-en-Velay ? Survolant 1200 ans d'histoire, il éclaire d'un jour nouveau la naissance du phénomène contemporain et propose des idées nouvelles aux pèlerins et à tous ceux qui s'intéressent à saint Jacques.

05/08/2013


Un mélange d'humour et d'amour des pèlerins

1200 ans de pèlerinages
1200 ans de pèlerinages
Ecrit par des pèlerins qui arpentent les chemins de l'histoire pour mieux connaître Compostelle et éclairer les pèlerins contemporains ainsi que tous ceux qui, à un titre ou l'autre, sont concernés par le très riche patrimoine hérité des cultes à saint Jacques.

Un livre très accessible, , les résultats de recherche les plus récents mis à la portée de tous.
Compostelle, un nom qui fait rêver depuis 1?200 ans ! Car 813 est la date symbolique de sa découverte, liée à la légende de Charlemagne parti délivrer le tombeau des mains des Sarrasins. Mais les Sarrasins ne sont jamais allés à Compostelle du temps de Charlemagne, et l'empereur non plus ! Qu'en est-il alors ? Simplement, dès l'annonce de la découverte de ce tombeau, un pèlerinage est né, fréquenté par les proches du sanctuaire.
Riche de témoignages de pèlerins dont il survole une trentaine de récits, cet ouvrage part des années 1980 et remonte jusqu'à Godescalc, premier pèlerin connu pour mieux comprendre la démarche pèlerine en présentant des anecdotes et des faits vécus au cours des siècles.
Remontant le cours de l'histoire il montre le développement de Compostelle et d'un pèlerinage resté essentiellement espagnol jusqu'au XXe siècle. Il met en évidence les hommes et les organisatons qui ont contribué à donner naissance au pèlerinage contemporain devenu phénomène de société, avec sa publicité, ses associations de pèlerins et l'utilisation commerciale de la marque « Compostelle ».




Un appel à plus d'intérêt pour l'Epître de Jacques :
Commander

Une invitation à relire l'Epître de Jacques

Le livre du 1200e anniversaire
Appelant l'attention sur l'apôtre Jacques vénéré à Compostelle et en de nombreux sanctuaires en Europe, la Commémoration est une invitation à retrouver un texte fondamental que le Moyen Age lui attribuait, l'Epître de Jacques. Chaque époque a cherché son auteur qui, finalement, importe peu car elle ouvre à la découverte de la véritable source de « l’esprit du chemin », incluant accueil de l’autre, écoute, tolérance, humilité, fraternité, dont tout le monde parle sans jamais vraiment le définir.
Certains diront que cette Epître n’est pas de Jacques le Majeur, ce qui est vrai. Mais les pèlerins médiévaux, de Compostelle ou d’ailleurs le croyaient… Ainsi le prouve la statue de Jacques le Majeur au portail de l’abbatiale de Saint-Gilles-du-Gard. Sa main gauche tient un livre gravé d’une citation de l’Epître, qui, faute de place se poursuit sur l’auréole : « Toute chose bonne, tout don parfait, vient d’en haut, du Père des lumières ».
Ce sont ces lumières dont Jean (1-9) dit qu’elles « éclairent tout homme ». L'Epître les apportent à chacun, en particulier dans ses préceptes à caractère social dont certains sont d’une actualité brûlante.
Sur l’accueil des immigrés :
« Si un frère ou une sœur n’ont pas de vêtement, rien à manger pour aujourd’hui, et vous leur dites : « J’espère que tout ira bien pour toi, que tu auras chaud, que tu auras à manger ». Qu’est-ce qu’ils y gagnent tant que vous ne donnez pas à leur corps le nécessaire ? »
Sur le développement de la finance mondiale :
« Même votre or et votre argent se sont rouillés. Cette rouille vous accuse et comme un feu dévore vos chairs. »
Et nous pouvons constater combien les méfaits d’une finance incontrôlée « dévore » la société.
Et sur les paradis fiscaux :
« Vous dites : « Aujourd’hui, demain, nous partons pour telle ville [telle île ?]. Nous y resterons toute l’année pour notre commerce et nous ferons de l’argent. » Mais vous ne savez rien du lendemain ; vivrez-vous encore ? Qu’êtes-vous ? Une vapeur qu’on voit quelques instants avant qu’elle disparaisse. »
Sur la justice sociale et la cupidité des possédants :
« La paye des ouvriers qui ont moissonné vos champs, vous l’avez retenue, voilà qu’elle crie. Les clameurs de vos moissonneurs sont arrivées aux oreilles du Seigneur [avec celles des caissières de super marchés aux horaires impossibles, des travailleurs clandestins, des ouvriers sous-payés...] »
Sur les méfaits des médias :
« De même la langue, qui est un petit organe, peut se vanter de grandes choses.Voyez comme si peu de feu peut embraser une forêt. Or la langue aussi est un feu. […] La langue personne ne peut la dompter : c’est un mal infatigable, plein de venin meurtrier. »

Et imaginons ce que saint Jacques aurait dit d'Internet

« Frères méfiez-vous d’Internet. Comme la langue, le WEB allume des brasiers. Le plus petit tweet peut briser une réputation ; une Image sur Facebook anéantir une carrière ; un mel irréfléchi compromettre une amitié. Et gardez-vous des copies cachées que vous ne dompterez plus. Que vos courriels portent des bénédictions !….  »

Lu 1679 fois
Fondation Ferpel

Compostelle, pèlerinage et société | L'Itinéraire culturel européen | L'inscription au Patrimoine Mondial | Pèlerins et pèlerinages | Patrimoine | Les bonnes pages | Compostelle-Cordoue



Un nouveau service de la Fondation





Livres de Denise Péricard-Méa
JEAN DE TOURNAI_VW
Matamore
Neuf pèlerins racontent
Chemins de Compostelle et Patrimoine mondial
Les mythes de l'apôtre saint Jacques
Le Manuel du pèlerin
Dictionnaire de saint Jacques et Compostelle
De nuremberg à Grenade et Compostelle
De la Bohême jusqu'à Compostelle
Brève histoire du pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle