" Un document exceptionnel, et sur le pèlerinage, et sur l’époque ". Jérôme Garcin à Denise Péricard-Méa.

L'homme à cheval sur les chemins de Compostelle, 1963

1963, l’aventure commence, 4 cavaliers emboîtent le pas d’Henri Roque pour rejoindre Saint-Jacques de Compostelle. Accompagnés depuis le Somport par 4 officiers espagnols, ils atteignent leur but le 28 juin 1963. Partis pour une aventure sans lendemain, comme pour un défi, on découvre, ils découvrent, qu’ils ont été les pionniers de la reconversion du cheval dans la société d’aujourd’hui, qu’ils ont montré le chemin à tous les pratiquants d’équitation d’extérieur.



Le blog des conseils de Pierre

Envoyer à un ami
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Les fresques de l'église Saint-Jacques de Montrouge

La réalisation collective de ces fresques par de jeunes artistes de milieu modeste, élèves de l'Ecole municipale de dessin (80, bd du Montparnasse), dirigés Robert Lesbounit, directeur de l'école s'est échelonnée de 1947 à 1953.
Cinq d'entre elles, encadrées par deux plus petites concernent la vie de l'apôtre. Elles sont situées sur le bas côté gauche de l'église. Les scènes de la vie de l'apôtre sont miess en relation avec des scènes de l'Ancien Testament et de la vie contemporaine de l'époque de leur réalisation (1947)
Leur description est extraite de la présentation qui en a été faite par Jacques DEPAUW dans le fascicule qu'il a consacré à l'église Saint-Jacques de Montrouge.

08/01/2012


L'accueil par saint Jacques, en sa jeunesse

Le jeune apôtre qui accueille
Le jeune apôtre qui accueille
Cette fresque est malheureusement peu visible, au-dessus de la porte latérale. Mais quel élan dans ce personnage !
Le bourdon en main il s'élance, sans doute d'abord sur les routes de Galilée. La légende lui attribue ensuite l'Occident, parfois désigné sous le nom d'Hispanie. Ce pourrait être aussi l'Irlande. S'agissant de l'Espagne, il serait venu d'abord sur la côte Sud, évangéliser des communautés juives installées depuis longtemps.
Déjà une coquille sert de fond à ce personnage, symbole de la vie nouvelle qu'il va prêcher.

La vocation de saint Jacques

La vocation de saint Jacques
La vocation de saint Jacques
Au centre, Jésus appelle Jacques à le suivre. Zébédée est assis nu dans la barque. Jacques est reconnaissable à la coquille qui ferme son vêtement.

Pêcheur d'hommes

La mission de Jacques
La mission de Jacques
Au milieu, Jésus est dans une barque avec trois apôtres. L'un, penché, attrappe une main qui sort d'un filet.
A doite, ces paroles :" je vous ferai pêcheurs d'hommes ". A côté, Jésus et un groupe de quatre apôtres dont Jacques.

L'ambition d'une mère

Les ambitions de la mère de Jacques et Jean
Les ambitions de la mère de Jacques et Jean
Au centre, Marie Salomé, mère des deux apôtres demande à Jésus de donner à ses fils, agenouillés une place d'honneur dans son royaume. Derrière elle les apôtres sont scandalisés. La main gauche de Jésus tient le calice du martyre que Jacques subira.

Veillez et priez

Pierre, Jacques et Jean au jardin des oliviers
Pierre, Jacques et Jean au jardin des oliviers
Vêtu de sombre, alors que sur les autres fresques il est en blanc, Jésus découvre ses apôtres qui se sont endormis.
Au-dessus de cette scène, c'est l'arrestation de Jésus. L'un des soldats a une coiffure qui rappelle celle de la Guardia civil de Franco.

Boire le calice

Le martyre de saint Jacques
Le martyre de saint Jacques
Au centre la décapitation de saint Jacques. Assis, Hérode (en rouge) donne du doigt l'ordre de tuer saint Jacques agenouillé.
Derrière lui, le magicien Hermogène, converti, représenté plus petit, va subir le même sort. Le bourreau s'apprête à frapper. La main de Dieu, enveloppe les martyrs de sa lumière.

Saint Jacques à Compostelle
Saint Jacques à Compostelle
A l' autre extrémité des fresques, saint Jacques plus âgé est assis, tenant la cathédrale de Compostelle sur ses genoux.
Sur le panneau en angle, une représentation des chemins de Compostelle en France, présentée dans l'article sur l'église Saint-Jacques de Montrouge.
Les fresques majeures sont imprégnées de références bibliques et en résonance avec des épisodes de la vie contemporaine de leur époque.
Ces deux dernières le sont aussi mais elles sont influencées par la décision du pape Léon XIII de reconnaître les reliques de saint Jacques à Compostelle en 1884. Elles reflètent aussi les idées des années 1930 sur les chemins de Compostelle comme en témoigne cette carte, inspirée de celle que Francis Salet avait fait peindre sur un mur du musée des monuments historiques.
Saint Jacques vieillissant est en passe de devenir Galicien, bientôt, il sera désigné comme saint Jacques-de-Compostelle. Les pèlerins vont oublier qu'ils vénèrent un Galiléen.

Lu 1679 fois
Fondation Ferpel

Patrimoine contemporain | Comprendre et sauvegarder le patrimoine jacquaire








Livres de Denise Péricard-Méa
JEAN DE TOURNAI_VW
Matamore
Neuf pèlerins racontent
Chemins de Compostelle et Patrimoine mondial
Les mythes de l'apôtre saint Jacques
Le Manuel du pèlerin
Dictionnaire de saint Jacques et Compostelle
De nuremberg à Grenade et Compostelle
De la Bohême jusqu'à Compostelle
Brève histoire du pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle