" Un document exceptionnel, et sur le pèlerinage, et sur l’époque ". Jérôme Garcin à Denise Péricard-Méa.

L'homme à cheval sur les chemins de Compostelle, 1963

1963, l’aventure commence, 4 cavaliers emboîtent le pas d’Henri Roque pour rejoindre Saint-Jacques de Compostelle. Accompagnés depuis le Somport par 4 officiers espagnols, ils atteignent leur but le 28 juin 1963. Partis pour une aventure sans lendemain, comme pour un défi, on découvre, ils découvrent, qu’ils ont été les pionniers de la reconversion du cheval dans la société d’aujourd’hui, qu’ils ont montré le chemin à tous les pratiquants d’équitation d’extérieur.



Le blog des conseils de Pierre

Envoyer à un ami
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Une recommandation qui n'a pas été suivie

En 1984, l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe a reconnu la place particulière du chemin de Saint-Jacques et recommandé de " s'inspirer de son exemple comme point de départ d'une action relative à d'autres itinéraires de pèlerinage ". Sous la pression de l'Espagne et du lobby des associations dans lequel René de La Coste-Messelière a joué un rôle actif, cette recommandation n'a pas été suivie. Les itinéraires de pèlerinage ont été oubliés au profit de Compostelle.

02/01/2017


Les attendus

L'Assemblée,
1. Ayant pris acte du rapport de sa commission de la culture et de l'éducation sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle et autres itinéraires européens de pèlerinage
2. Consciente du rôle que ces itinéraires ont joué dans le développement de certaines villes, dans la création d'institutions religieuses et laïques et, en un mot, dans la création d'une véritable infrastructure pour le pèlerin;
3. Soulignant l'importance du patrimoine architectural lié aux itinéraires de pèlerinage;
4. Notant que les contacts religieux et culturels résultant de ce mouvement considérable de pèlerins à travers toute l'Europe ont constitué une première étape vers l'interculturalisme et l'unité européenne;
5. Reconnaissant l'importance historique et particulière du chemin de pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle, et relevant l'existence, dans plusieurs pays, d'associations qui s'attachent à mieux faire connaître les itinéraires de pèlerinage,
... suit la recommandation ...

La recommandation

L'assemblée parlementaire recommande au Comité des Ministres, en s'inspirant de l'exemple du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle comme point de départ d'une action relative à d'autres itinéraires de pèlerinage :

i. d'encourager une coopération entre les Etats membres destinée à préserver conjointement les itinéraires internationaux de pèlerinage ...

ii. de demander aux gouvernements des Etats membres d'encourager les villes situées sur des routes de pèlerinage à coopérer à des activités communes ...

iii. de promouvoir le tourisme culturel le long de ces itinéraires en collaboration avec les organisations européennes de tourisme ;

iv. d'autoriser l'utilisation d'un emblème spécial du Conseil de l'Europe par les villes et par d'autres institutions qui participent à la sauvegarde et à la promotion des itinéraires de pèlerinage.
 


Lu 148 fois
Fondation Ferpel

Compostelle, pèlerinage et société | L'Itinéraire culturel européen | L'inscription au Patrimoine Mondial | Pèlerins et pèlerinages | Patrimoine | Les bonnes pages | Compostelle-Cordoue








Livres de Denise Péricard-Méa
JEAN DE TOURNAI_VW
Matamore
Neuf pèlerins racontent
Chemins de Compostelle et Patrimoine mondial
Les mythes de l'apôtre saint Jacques
Le Manuel du pèlerin
Dictionnaire de saint Jacques et Compostelle
De nuremberg à Grenade et Compostelle
De la Bohême jusqu'à Compostelle
Brève histoire du pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle