Voici la question posée à Pierre :
J’ai des difficultés pour marcher. Cependant, j’aimerais faire un bout de chemin sur la voie de Saint- Jacques. Etant Creusoise, pourriez-vous m’indiquer l’itinéraire des chemins à emprunter en Creuse ? Je vous remercie de me donner un itinéraire assez précis, celui des chemins ruraux si ceux-ci font partie du chemin de Saint-Jacques.


Et sa réponse

Vous avez des difficultés pour marcher. Comment faut-il que je comprenne votre handicap ? Comment puis-je vous répondre correctement si je n'en sais pas plus ?
Vous ne pouvez pas faire plus de trois kilomètres par jour ? Vous pouvez en faire beaucoup plus ?
En fait, combien de kilomètres vous sentez-vous capable de faire dans une journée avec un sac à dos avec ou sans canne ?
Généralement, un pèlerin moyen fait 25 km par jours, sachant que les premiers jours il n'en fait qu'entre 10 et 15 car son corps n'est pas encore habitué et il faut l'aguerrir progressivement.

Maintenant, il faut bien penser que vouloir aller prier saint Jacques n'impose pas qu'on aille forcément à Compostelle. L'intention seule compte et on peut très simplement aller se recueillir dans une église dédiée à saint Jacques. Si vous êtes sincère, il vous écoutera.
Je suis persuadé qu'il y en a de nombreuses dans la Creuse, il y en a entre autre une à La Souterraine.

Il existe dans la Creuse un Chemin vers Compostelle qui vient de Vézelay. Vous en trouverez la description dans le guide de la F.F.R.P. décrivant le G.R. 654
Vous pourrez aussi vous renseigner auprès d'une association jacquaire riveraine de ce chemin, car elles sont toujours au courant de toutes les informations récentes ayant trait à ces itinéraires.

En attendant, je vous souhaite une complète réussite de votre projet. Je vous demanderai seulement de me donner un petit signe de vie pour me dire commet se sera passé votre entreprise et de prier pour moi sur le chemin.

Rédigé par Pierre Prénat le Lundi 20 Juillet 2009 à 22:38