Les articles par chapitre
Compostelle-Cordoue
Surnommé "Fils du tonnerre" par Jésus, saint Jacques était prompt à appeler les foudres du ciel sur les infidèles. Il est resté en Espagne le Matamore, celui qui a aidé les Rois Catholiques à chasser les Musulmans de Grenade en 1492 et avec eux les Juifs. Il a ensuite été convoqué pour d'autres croisades contre le communisme, contre les Républicains espagnols, contre le terrorisme, à la suite de G.W. Busch . L'image du Matamore choque souvent les pèlerins qui la découvrent.Créée en 2009, l'association Compostelle-Cordoue s'efforce de promouvoir la convivencia andalouse par des marches interculturelles.
Cette découverte a conduit à la création à Genève de l'association Compostelle-Cordoue. Son objectif est d'oeuvrer à la compréhension et au dialogue interculturel. Elle souhaite aider à dépasser Compostelle, dont l'image reste liée à l'épée du Matamore pour aller vers Cordoue, symbole de coexistence pacifique des trois religion au temps du roi Alphonse le Sage.
A Cordoue, au début du colloque, des jeunes ont apporté la Flamme de l'Espoir.

La Fondation et Compostelle-Cordoue - 03/01/2015

Cet article met à jour un article de 2010 exposant les objectifs poursuivis par la Fondation dans sa coopération avec l'association Compostelle-Cordoue. Il présente l'esprit qui a présidé à sa création et son objectif initial de concourir à une meilleure compréhension inter-culturelle en réunissant ces deux villes-symboles que sont Compostelle et Cordoue. Sur ces bases, la Fondation s'est associée à Compostelle-Cordoue pour ses premières réalisations en 2010. Il donne accès aux sites Internet de Compostelle-Cordoue et de ses partenaires en 2010.