Envoyer à un ami
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Pèleriner avec Jean Geiler de Keisersberg, étape n° 4

22 Mars 2020



Cathédrale de Strasbourg-Chaire de Jean Geiler
Cathédrale de Strasbourg-Chaire de Jean Geiler
La personne empêchée d’aller à Rome pour gagner le Jubilé se demande en son logis de quelle façon elle pourrait observer les pratiques du pèlerinage et quelle possibilité lui sont offertes. Le pèlerin empêché réfléchit à la distance qui sépare Strasbourg de Rome ; il lui faudrait compter vingt-et-un jours pour aller et autant pour revenir, plus sept jours pour la durée du pèlerinage à Rome, soit sept semaines en tout. Chaque jour, il arpente son logis, il compte les milles qu’il aurait à franchir pour accomplir son pèlerinage. Fais donc comme je vais te le dire, puisque tu es empêché par l’âge, la maladie, l’emprisonnement, la guerre. Fais-toi un pèlerinage spécial pour toi, un pèlerinage spirituel, comme l’a enseigné Jean Gerson (voir Wikipedia) à ceux qui se trouvaient à l’époque en France et ne pouvaient se rendre à Rome. Celui qui préfère rester à la maison, qu’il choisisse dans sa chambre ou dans une autre pièce voisine divers endroits à son gré où, devant des images pieuses, il se tiendra en prière, comme s’il se trouvait dans ces églises désignées par l’autorité apostolique ».


Pour plus d'informations dans la revue SaintJacquesInfo, l'article Jean Geiler de Kaysersberg, la passion de convaincre
 


Denise Péricard-Méa