Nouveaux regards sur Compostelle, le pèlerinage et les chemins de Saint-Jacques

Saint Jacques l’enfant pèlerin, étape 94


Rédigé par Denise Péricard-Méa le 1 Février 2021 modifié le 23 Février 2021

Le sujet de cette Lettre m'a été donné par l’une de nos correspondantes, Ghyslaine Hourcade-Beaux. Elle m'a envoyé une « enluminure de la Sainte Parenté » sur laquelle saint Jacques enfant est en costume de pèlerin.



Saint Jacques l’enfant pèlerin, étape 94
Cette miniature représente sainte Anne avec la Vierge Marie à sa droite, tenant Jésus bébé et ses deux autres filles à sa gauche entourées de leurs enfants.
Celui qui deviendra l'apôtre Jacques le Majeur est à gauche du groupe des cousins, déjà en costume de pèlerin.

Ces représentations de sainte Anne et ses filles
sont connues sous le nom de Sainte Parenté. 

Saint Jacques l’enfant pèlerin, étape 94
La Sainte Parenté met en scène sainte Anne et ses trois filles, toutes nommées Marie, nées de ses trois mariages successifs,
la Vierge Marie,
Marie dite Jacobé ou Cléophas  
Marie dite Salomé ou Zébédée.
​La première est mère de Jésus, la seconde de Jacques le Mineur, Joseph, Jude et Simon et la troisième de Jacques le Majeur et de Jean l’Evangéliste.
 
La première mention de sainte Anne apparaît dans le Protévangile de Jacques.  A partir du XVe siècle son culte se répand en Europe du Nord, notamment à partir de la vision de sainte Colette, clarisse à Corbie. Alors qu’elle détestait sainte Anne qui non seulement n’était pas vierge mais avait eu trois époux, elle eut une vision en songe, en 1406 : Anne lui apparut, entourée de sa parenté, et lui assura qu’elle était bien sainte malgré ses trois maris.
 

Les représentations iconographiques se sont alors multipliées, selon des schémas semblables. Anne est au centre. La Vierge Marie portant Jésus est le plus souvent seule, devant sainte Anne ou à sa droite. Ses soeurs sont identifiables par leur nombre d'enfants, Marie Salomé avec deux fils, Marie Cléophas avec quatre.
 
Un document publié en ligne par Annie Cloulas-Brousseau, professeur d’histoire de l’art, donne plus d'informations sur la Sainte Parenté* (voir une image in fine).
 
Plus rare, une variante de ce thème représente isolément la famille de l’une ou l’autre des deux Maries, sœurs de la Vierge. C'est le cas du vitrail de Louviers présenté ci-dessous.
Saint Jacques l’enfant pèlerin, étape 94

Images de saint Jacques enfant pèlerin

Ces représentations de parentés présentent toujours les enfants donc Jacques et Jean, fils de Zébédée. Sur certaines d'entre elles, Jacques est habillé en pèlerin.

Isolées des groupes auxquels elles appartiennent, les images de ces petits saints Jacques pèlerins composent un tableau inhabituel et émouvant.

Partant de la première image reçue, j’ai puisé dans la thèse de doctorat de Janine Michel soutenue à l’EPHSS et dirigée par Michel Pastoureau en 2011 et dans le document publié par Annie Cloulas-Brousseau,
Une recherche sur Internet a ajouté quelques images.  

Les supports des images étudiées sont variés, la majeure partie étant des peintures sur bois ou toile, mais ils sont aussi sculptures (pierre ou bois), enluminures, verrières. 
Quelle que soit l’image, et quel que soit son âge, saint Jacques apparaît comme un enfant sage, vif et studieux. Comme ses cousins et son frère, il est l’enfant modèle que l’on montre aux enfants qui le regardent. Il est d’ailleurs dans les costumes d’époque.

Saint Jacques l’enfant pèlerin, étape 94



Saint Jacques est un bébé qui s’essaie à la marche. Fesses nues mais besace dans le dos, cramponné à la robe de sa mère, il s’élance, appuyé sur son bourdon.


La famille de Salomé ; Saint-Louis Missouri - Art Museum official site
 
 



Une très jolie scène d’apprentissage de la lecture. Marie-Salomé indique les lettres avec son stylet. Saint Jacques tourne le dos à la scène et suit la leçon. Il est nu-pied, porte sa besace dans le dos et on aperçoit son bourdon entre ses jambes.

Aschaffenburg, Bavière, collégiale Saint-Pierre et Saint-Alexandre, chapelle nord, XVIe siècle
 

Saint Jacques l’enfant pèlerin, étape 94

La lecture : maintenant il lit tout seul, attentif, sous son grand chapeau

Cologne Wallrraf-Richartz museum, v.1503


De plus en plus savant c’est lui qui semble expliquer quelque chose à ses parents. Zébédée le regarde, attendri et Marie-Salomé interrompt sa lecture pour l’écouter.

Bruxelles, musées royaux des beaux-arts de Belgique, 1500-1525
 

Saint Jacques l’enfant pèlerin, étape 94
Là, il est en mouvement, il part, costumé de pied en cap.

Compostelle, Museo de las Peregrinaciones. Don de Jacob Cornelisz van Ootsanen (1470-1533

 
 





Costumé comme les paysans danois, l’enfant aux joues rondes porte épée et bourdon. D’un air décidé, il semble prêt à partir et tourne déjà le dos à sa mère. Pourquoi lève-t-il le bras droit, poing fermé ?

Copenhague musée national, v. 1500
 

Saint Jacques l’enfant pèlerin, étape 94

Il a une taille d’enfant, mais le visage et des proportions de jeune homme. Son attitude fait penser davantage à un enfant-soldat qu’à un pèlerin, dont il porte pourtant le costume, très fouillé.
Quel ennemi cherchait-il à pourfendre de l'épée qu'il devait avoir en main droite ?
 
Abbeville, égl Saint-Vulfran, piedroit du portail sud, 1501-1502

Saint Jacques l’enfant pèlerin, étape 94


Adolescent joufflu, il marche maintenant aux côtés de ses parents. Il est pieds-nus, besace en bandoulière et bourdon dans la main droite

Lübeck ? musée Sainte-Anne
 

Les deux frères sont de petite taille tout en étant représentés en adultes. Saint Jacques tient son livre dans ses deux mains, le Protévangile de Jacques ou son Epître. Il porte chapeau et besace. Penchés l’un vers l’autre, les deux frères semblent converser très sérieusement.

Chapelle des Trois Maries, château de Montriou à Feneu (49330), 1448.

Partie d'une Sainte Parenté originale composée de quatre statues représentant chacune sainte Anne, la Vierge et ses deux sœurs
 

Saint Jacques l’enfant pèlerin, étape 94


Un enfant avec des proportions de jeune homme. Pieds nus, en chemise, il marche, besace sur le bras et bourdon dans la main gauche.

Le Puy, musée Crozatier. XVe siècle
 

Saint Jacques l’enfant pèlerin, étape 94

La même silhouette que le saint Jacques du Puy sur la Sainte Parenté

Paris, Heures à l’usage d’Angers. 140-1455, enluminure 8,5x 6, 2 cm. Cote NAL 3211

Saint Jacques l’enfant pèlerin, étape 94




Il grandit. Habillé comme un berger antique, il tourne maintenant le dos à sa mère qui ne ressent plus le besoin de le surveiller de près


Avignon, musée Calvet Simon de Chalons 1543Sainte Parenté

Louviers, église Notre-Dame, baie 18, XVIe siècle.
Louviers, église Notre-Dame, baie 18, XVIe siècle.
L’enfant pèlerin est immobile, appuyé sur son bourdon. Il semble en costume d’apparat dans cet original et lourd costume de pèlerin


Louviers, église Notre-Dame, baie 18, XVIe siècle.
 




 

La famille Zébédée

Pérugin, " La Sainte Parenté " Marseille, musée des Beaux-Arts
Pérugin, " La Sainte Parenté " Marseille, musée des Beaux-Arts
Voici l'image type d'une Sainte Parenté figurant dans le document d'Annie Cloulas-Brousseau. Sainte Anne et la Vierge, tenant Jésus enfant, sont seules sur un piédestal. Joachim et Joseph ne sont jamais représentés.

Les familles des soeurs de la Vierge sont de part et d'autre du piédestal. A droite, (gauche sur l'image) la famille Zébédée. Jacques, l'aîné n'a pas encore de vêtements, mais déjà son bourdon.

Denise Péricard-Méa