Beaucoup de femmes n'osent pas s'aventurer seules sur le chemin.
Voici la question de L. à Pierre :

Depuis quelques temps j'envisage de parcourir seule le chemin de Compostelle.
Pouvez-vous m'aider à préparer au mieux ce chemin ?



Partir seule ou accompagnée ?

Si vous voulez partir seule, pas de problème, vous ne serez pas la première ni la seule sur le chemin. Accompagnée, choisissez bien votre compagne(on) Il faut absolument que vous vous connaissiez très bien et que vous vous entendiez parfaitement. Sinon, ce pourrait-être très vite l'enfer. En effet, si chacun n'y met pas du sien, c'est comme en bateau. Ça devient invivable. Il faut que chacun soit tolérant avec l'autre, et se mette à sa portée. C'est aussi une leçon du Chemin... La tolérance et le partage.

Partir à pied, en vélo, à cheval,à pied avec un âne, C'est parce que la préparation et l'équipement ne sont pas les mêmes. Partir de chez vous ou d'ailleurs ? Il n'y a aucun écrit qui vous dit qu'il faut partir d'un endroit plutôt qu'un autre en France. Pour moi, le mieux est de partir de chez soi. D'une part, parce que c'est plus authentique, d'autre part parce que vous êtes obligée, du moins en partant de chez vous de faire votre chemin toute seule, et de cheminer d'après les cartes IGN et la boussole. Ce début de chemin, peu parcouru par les pèlerins, vous permettra d'avoir des rencontres très riches avec les autochtones, qui ne sont pas saturés par le passage des innombrables pèlerins tous les jours toute l'année... Ensuite, vous rejoindrez les chemins tracés par pratiquement tous les associations départementales et ensuite un des "grands chemins " balisés et pourvus de guides. A partir de là, vous ferez des rencontres toutes aussi intéressantes, mais d'un autre type, avec les pèlerins. Vous vous ferez des amis, souvent durables. Pour vous aider dans votre démarche, je vous envoie avec plaisir des fiches.. qui vous aideront, je l'espère à bien vous préparer. Pour ma part, je souhaite que votre entreprise se réalise pleinement et parfaitement. Je ne vous demanderai que deux petites choses en échange : priez pour nous sur le chemin envoyez nous un petit signe de vie pour nous dire comment ça s'est passé. Croyez en mon amitié jacquaire, PP

Rédigé par Pierre Prénat le Dimanche 29 Mars 2009 à 15:40