Compostelle sur France 3  14/06/2009

Une image du film donnée par le site de Télérama

Téléfilm de Didier Grousset (France, 2006)

 

Nous avons vu ce film en pèlerins et spécialistes de Compostelle, attentifs à tout ce qu'en disent les médias. Bravo pour ce film. Il a osé dire ce que ne disent pas les récits de pèlerins. D'abord il ne transmet pas d'idées fausses sur l'histoire. Ensuite il caricature, le plus souvent de façon bien informée. Il faut bien un peu de caricature pour faire comprendre tous les aspects d'un phénomène aussi complexe. Quand elle ne fait pas rire, la caricature est d'autant plus désagréable qu'elle se rapproche mieux de la réalité. Les pèlerins les plus religieux en ont sans doute été offusqués. Nous avons bien ri. Certes le film ne rend pas compte de toute la réalité contemporaine de Compostelle. Il en souligne certains excès. Mais, il en révèle des aspects essentiels : les diverses exploitations du pèlerin (les gamins, la Comtesse), les confidences spontanées dans les "merveilleuses rencontres" que procure le chemin, la sollicitude, parfois intéressée, des anciens pèlerins vis à vis des nouveaux venus . Sabine et Benoît partis plus ou moins à contre-coeur sur la suggestion de leur conseiller conjugal et qui ne savaient plus s'aimer se sont retrouvés grâce au chemin. Scénario à l'eau de rose ou magie de Compostelle ? La magie existe n'en doutons pas.


Nouveau commentaire :